« Réussir ensemble » : le bilan 2016 et les actions entreprises en 2017

La dernière Assemblée Générale de l’association de chefs d’entreprises est animée d’une volonté farouche de développer l’économie du Bugey Sud et du Bugey Savoyard afin de permettre à chacun de « Vivre et Travailler au Pays ».

« Réussir ensemble », c’est se mettre au service du collectif sans considération de la taille de son entreprise pour faire aboutir des projets qui bénéficieront à tous !

Les 3 commissions de terrain en charge de l’emploi et de la formation, du développement durable et sociétal et du transport, du logement et des réseaux des nouvelles technologies, de l’information et de la communication élaborent des actions dans ce sens.

Voici une synthèse des actions en cours, réalisées durant l’année 2016 ou en cours de réalisation.


Commission EMPLOI & FORMATION

À destination des jeunes : Le salon des métiers de l’industrie et de l’entreprise SMILE

Bugey Développement va chercher les jeunes là où ils sont !

Dès le collège et après un travail préparatoire en cours de technologie en classes de 4ème ou de 3ème de préparation professionnelle, une visite de l’entreprise virtuelle SMILE leur est proposée.

À travers de multiples animations, ils découvrent les services et les métiers qu’offre le secteur de l’industrie pour mieux les appréhender au moment de leurs choix d’orientation.

SMILE est aussi un nouveau temps de rapprochement avec l’École et les enseignants

À destination des demandeurs d’emploi : Passeport pour l’industrie (une formation = un emploi)

Bugey Développement s’implique auprès de Pôle Emploi, de la Mission Locale Jeunes et des collectivités territoriales et apporte le savoir-faire de ses adhérents pour construire une formation adaptée aux besoins de recrutements des entreprises et qui se déroule sur le territoire pour son efficacité.

 

À destination des salariés et des chefs d’entreprises : Appui-conseils en management des Ressources Humaines

Bugey Développement a pleinement conscience des difficultés des petites entreprises à développer l’emploi eu égard à la complexité de notre code du travail. Ces actions mutualisées et souvent gratuites ou aidées permettent aux salariés qui en exerce la délégation souvent peu formés sur ce sujet précis ou aux chefs d’entreprise qui en conservent la gestion d’acquérir des outils et des réflexes de management qui leur éviteront bien des déboires et fidéliseront leur
personnel.


Commission DÉVELOPPEMENT DURABLE & SOCIÉTAL

À destination de la protection de notre environnement : Plan de Déplacements Inter-Entreprises

En complément de sa charte du Développement Durable et pour répondre aux évolutions réglementaires en cours ou à venir dans le cadre des accords de la COP 21, une équipe s’est récemment formée pour questionner les entreprises et les salariés sur leurs mode de déplacements domicile/travail. Chacun a intérêt à réduire ses déplacements de plus en plus coûteux et qui pèsent dans le budget des ménages et c’est pour une bonne cause ! Elle sera complétée et soutenue par les collectivités territoriales qui se mettront autour de la table pour la piloter.

Toujours sur ce thème, des actions à destination des entreprises animées par la CCI de l’Ain ont lieu sur le territoire et concerne les économies d’énergie et la gestion des déchets des entreprises.

Bugey Développement reste également vigilante sur la préservation de la santé des salariés en relation avec les évolutions de l’organisation des services inter-entreprises de la médecine du travail qui doivent faire face à la pénurie de médecins spécialisés.

Bugey Développement poursuit également ses relations avec les grandes écoles proches du territoire pour aider les entreprises à construire des projets de développement et permettre aux étudiants de connaître leur première expérience de travail dans l’entreprise.


Commission TRANSPORT & RÉSEAUX NTIC

À destination de tous les habitants du territoire : l’amélioration de son attractivité par les infrastructures (liaisons routières inter-cités, liaisons mobilité douce, téléphonie mobile, accès au très haut-débit…)

Contournement de Peyrieu pour un accès plus sécurisé vers les grands axes routiers (A43, D1516, D1006, D1075) dont la circulation poids lourds ne cesse de croître (approvisionnement industriel, agricole, matériaux de carrières…) : Réunion à la mairie de Belley le 8/06/2016 à l’initiative du conseiller départemental Jean-Yves HÉDON avec le service des routes du CD 01 et les acteurs concernés (maires, industriels, TP). Quel retour du CD 01 peut-on en attendre ?

Les bassins d’emplois nécessitent d’être beaucoup mieux connectés entre eux pour favoriser le recrutement et les déplacements des salariés. Il en est ainsi de la liaison de bus entre Belley et Chambéry. De même, la gare de Culoz qui deviendra le principal point d’accès ferroviaires du territoire après ses aménagements méritent une réflexion sur le nombre de liaisons quotidiennes à mettre en place.

Le réseau GSM (Global System for Mobile Communications) doit être une priorité pour l’attractivité du territoire et son développement économique. L’appel à projet 800 sites auquel nous avons répondu en partenariat avec la CCBS, dans la précipitation induite et pour lequel plusieurs sites avaient été présélectionnés a été techniquement bâclé lors de la visite sur site du technicien télécom.

L’accès au très haut-débit par la fibre optique risque d’être dépassé par d’autres technologies moins coûteuses à déployer. Sur le territoire, les pétitions des industriels ont permis de trouver une solution pour la zone de Coron et La Rivoire (Belley/Virignin). La réunion d’information aux adhérents du 27/01/2016 a permis de mieux appréhender cette technologie. Le bâtisseur du réseau, le SIEA, le fournisseur d’accès, la sté ADISTA et son client local, la sté GERAL ont grandement contribué à cette avancée technique.

C’est en toute fin de l’AGO 2016 qu’un projet de complément à la véloroute VIARHONA, côté Ain sur l’axe Culoz / Cressin-Rochefort a été lancé. Depuis, de réunions en réunions, il s’est structuré autour de sa cohérence territoriale (liens avec les autres projets sur l’axe Bellegarde / Seyssel / Anglefort).
La politique d’encouragement Régionale et Départementale (Plan vélo du 01) est une opportunité qu’il faut saisir de toute urgence ! À quoi servirait la stratégie « vélo » de la CCBS sans cet outil qui s’appuie aussi bien sur le développement économique, le développement touristique, le développement sportif sécurisé et favorisant la santé de tous ?


À destination des membres de l’association : l’amélioration de son attractivité à travers son mode de fonctionnement.

Plus de 60% des Adhérents ont répondu au questionnaire issu de réunions de brainstorming menées en commission. Il en résulte une incidence statutaire liée à l’abaissement du nombre de salariés de 5 à 3 pour en devenir membre actif.

Les commentaires sont fermés